Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI)

La souscription de parts de Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) permet à l’investisseur d’effectuer un placement proche de celui de la pierre physique. En effet la SCPI permet de détenir indirectement de l’immobilier pour un montant d’investissement plus faible que ne le nécessiterait une détention en direct.

Fonctionnement
 

La pierre papier

Une vision long terme

Les SCPI sont des sociétés d’investissements collectifs qui ont pour objet exclusif l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier locatif (immobilier d’entreprise, immobilier d’habitation...). Les sommes versées par les souscripteurs sont destinées à l’achat de biens immobiliers.

La gestion de ce patrimoine est confiée à une société de gestion qui se charge de le louer et de l’entretenir pour le compte des associés. En contrepartie, elle leur reverse, sous forme de revenus réguliers, une quote-part des loyers encaissés à proportion de leurs droits dans la SCPI, après déduction des différentes charges.

Pour les investisseurs il est préférable d’envisager ce placement sur le long terme. Même si la rentabilité de cet investissement est généralement importante sur une année, les parts sont souvent acquises à crédit et les revenus perçus participent au remboursement de la charge d’emprunt.

Typologie des SCPI
 

Il existe 3 grands types de SCPI qui répondent à des objectifs d’investissement différents :

  • Les SCPI de rendement: pour percevoir rapidement des revenus réguliers.

  • Les SCPI fiscales: pour bénéficier d’avantages fiscaux (amortissements, réductions d’impôt) et réduire son imposition.

  • Les SCPI de capitalisation: pour effectuer un investissement à long terme en misant sur une valorisation importante du patrimoine immobilier de la SCPI.

Plusieurs options pour plusieurs visions

Avantages
 

Transparence fiscale et possibilité de bénéficier d’un régime foncier favorable,

• Une gestion assurée par des professionnels agrées par l’AMF.

Diversification du patrimoine.

Souplesse et accessibilité de placement grâce à l’acquisition de parts de faibles montants et à l’organisation d’un marché secondaire pour la revente.

Régularité des revenus, le titulaire des parts perçoit directement un revenu net locatif trimestriel.

Risque locatif plus faible du fait de la mutualisation.

Des avantages incontestables

Retraite
Placement
Immobilier
Fiscalité
Bilan 
Transmission